Exposition Les univers de Derib

Du 20 au 22 mai

Une exposition d’une vingtaine de reproductions de planches en grand format issues de différents albums dessinés par Derib, parmi lesquels: Yakari, Buddy Longway, Celui qui est né deux fois, Red Road, Go West, Jo, No limits, Ahlalaaa, Tu seras reine, Le galop du silence… sera proposée au public. Cette exposition permettra aux visiteurs de découvrir l’univers graphique de l’auteur-dessinateur, un univers fait de générosité éclairée par une vision positive de la vie et des êtres.

LE GALOP DU SILENCE RED ROAD JO COUV DERIB CV_INTBUDDYLONGWAY_05_FR.indd

Un mur de coloriage géant !

Du 20 au 22 mai

PHOTO1©DR

©Marie CoeurJoly / Studioburo

Le Flying Coloring Wall. Un mur de coloriage géant imaginé par le collectif Studioburo. Des mètres de papier illustrés par l’artiste Das kopf s’érigeant en murs de coloriage géants. L’auteur s y dévoile tout son art, ils pulvérise l’art du coloriage en proposant une performance unique et participative. Rencontre pédagogique, créative, le projet traduit la rencontre entre l’art de l’auteur et celui du public. Durant trois jours, petits et grands seront donc invités à s’exprimer sur ce grand mur de coloriage pour leur plus grand plaisir !

                                                                                                                                                                                                                                                                                                             

 

Des ateliers BD

Samedi 21 et Dimanche 22 mai De 10h30 à 12h et de 15h à 18h

L’association Equinoxe (Image & bande dessinée) proposera une gamme d’activités à destination de tous les publics (groupe de 15 personnes maximum – inscription sur place) à partir de 5-6 ans, avec des niveaux graphiques adaptés. Les concepts de la création de B.D seront explorés, comme remettre une histoire dans le bon ordre, inventer des dialogues qui ont été supprimés, continuer une histoire à partir des premières cases…

battleBattle Impro-Dessinée

Samedi 21 mai – Forum BD


14h
: avec Yoann et Godi. 17h : avec Keramidas et Domas.

Face à face dans un ring, deux équipes formées d’un dessinateur et d’un comédien, s’affronteront à coups de bons mots et de feutres ravageurs, dans une série de joutes jouées et dessinées totalement improvisées pour la gloire, l’humour et le public. Un arbitre impartial et impitoyable propose des thèmes et des contraintes de jeu aux jouteurs sous l’oeil du maître de cérémonie. Le tout se déroule dans l’esprit du catch où chausse-trapes et coups bas font partis du jeu. Après chaque séquence le public vote pour son équipe préférée, à la fin de la rencontre un des deux duos sera déclaré vainqueur ! Un spectacle, proposé par la compagnie L’Effet Tchatche, qui fera couler beaucoup d’encre.


Un Forum BD

Samedi 21 et dimanche 22 mai

Au cœur du Festival, les auteurs invités se succèderont sur le podium du Forum BD pour des interviews autour de leur actualité. Cet espace permettra au public de rencontrer les auteurs et de dialoguer avec eux. Les débats seront animés par Alexandre Cussey de la radio Raje (programme détaillé sur place).

marionnette Spectacle de Marionnettes  

Un gâteau pour Cubitus

Dimanche 22 mai à 11h et à 14h30

Roméo veut séduire Juliette mais les conseils de Cubitus s’avèrent aussi catastrophiques les uns que les autres ! Un spectacle (durée 30 min) qui s’adresse à un large public familial de tous âges et qui jouent sur 3 mots : Didactique, ludique, interactif et présentent un éventail de différents arts européens à savoir la musique, la littérature, la marionnette, la bande dessinée et le conte traditionnel. L’originalité du spectacle vient entre autres de l’emploi de personnages emblématiques de la bande dessinée franco-belge du Marsupilami en passant par les Musicos, Roméo & Juliette, Rantanplan, Cubitus… Intervenants : Fabienne Marchand et Michel Rodrigue.

 

Un espace lecture autour du Médiabus-Bédébus

Samedi 21 et Dimanche 22 mai de 10h à 19h

Le médiabus sera pour l’occasion transformé en bédébus et stationnera à proximité immédiate des stands du festival, le samedi et le dimanche, avec à son bord une sélection survitaminée d’albums BD et de mangas, à l’attention de tous les publics, ainsi que divers médias associés (magazines sur la BD, DVD…). Les œuvres des auteurs invités, récentes ou plus anciennes, seront particulièrement mises à l’honneur, mais beaucoup d’autres vous y seront proposées, selon deux formules :

– En mode détente et consultation sur place, sur les transats et sous les parasols installés non loin

– Avec possibilité d’emprunt à domicile, pour les adhérents de la bibliothèque. A bord du véhicule vous attendent aussi nos bibliothécaires, pour échanger avec vous sur l’actualité de la BD, les découvertes du festival, l’offre de la bibliothèque, vos suggestions d’achat…

 

murena latinAvant-première L’album Murena T2 en latin

Samedi 21 et dimanche 22 mai

Le tome 2 De sable et de sang (Dufaux et Delaby – Dargaud) de la plus célèbre BD antiquisante : Murena, paraît en latin et en avant-première, s’il vous plaît ! – pour le Festival de la BD de Nîmes, la Rome française, ne l’oublions pas. Martine Quinot Muracciole (Collège Feuchères, Nîmes) et Claude Aziza, (Université de la Sorbonne Nouvelle, Paris 3) qui a rédigé le dossier historique et littéraire, dédicaceront l’album. Et qu’importe, si tous les lecteurs ne sont pas latinistes, ils auront, au moins, la sensation rare de déguster Murena non plus, comme d’habitude, en V.F., mais, enfin, en V.O. EN LATIN.

Cette traduction a été essentiellement l’œuvre de Julie Gallego (Université de Pau et des Pays de l’Adour, CRPHLL) et de Martine Quinot-Muracciole (Collège Feuchères, Nîmes). Claude Aziza (Université de la Sorbonne Nouvelle, Paris 3)  a rédigé le dossier historique et littéraire.

 

prix bdPrix Annie Peysson 2016 de la BD antiquisante Gloria Victis T2 (Le Lombard)

Remise du Prix Samedi 21 mai à 18h – Forum BD

Le Festival de la BD donne cette année à Nîmes, une vraie place à ce qui fait l’une des spécificités de la ville, sa romanité, en invitant le lauréat de la seconde édition du « Concours de la Meilleure B.D. antiquisante ». Créé par l’association Carpefeuch, le Prix Annie Peysson 2016 de la BD antiquisante a été décerné au dessinateur Matteo Guerrero pour son album Gloria Victis T2 – Le Prix de la défaite (Le Lombard).